Le management de la performance publique locale. Etude de l'utilisation des outils de gestion dans deux organisations intercommunales.

auteurs

  • Guenoun M.

mots-clés

  • Performance management systems
  • Public management
  • Intermunicipal organisations
  • Indicators
  • Management devices
  • Hybridation
  • Performance
  • Système de pilotage
  • Management public
  • Intercommunalité
  • Outil de gestion
  • Analyse transversale
  • Indicateurs
  • Compromis
  • Bricolage
  • New Public Management

type de document

THESE

résumé

La performance s'impose aujourd'hui dans le secteur public. Néanmoins le contenu que recouvre la notion reste sujet à débat. L'objectif de cette recherche est de comprendre comment les responsables publics prennent en charge concrètement le devoir de performance. Il s'agit de décrire à la fois les conceptions qu'ils s'en font et d'identifier les outils de gestion censés y conduire. Pour atteindre cet objectif, la recherche se concentre sur les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre institués depuis 1999. Ces organisations ont récupéré les principales compétences traditionnellement dévolues aux communes, dans le but d'en optimiser la gestion et de réaliser des économies d'échelle. Elles constituent de ce fait le lieu privilégié pour l'éwtude du management de la performance dans le secteur public local. Deux études de cas ont été menées, s'appuyant sur 47 entretiens semi-directifs. Elles décrivent de manière transversale les outils de gestion utilisés dans les services opérationnels et fonctionnels. Ce faisant, l'architecture globale du système de management de la performance de l'organisation est reconstituée et permet d'identifier les valeurs centrales. Les résultats révèlent que, contrairement à une idée répandue, les responsables intercommunaux ont de longue date été confrontés à l'exigence de performance. Ils mobilisent cette expérience en développant des stratégies de bricolage et d'appropriation des outils de gestion. Elles visent tant à ancrer les outils dans les pratiques qu'à soumettre au débat la normativité qu'ils véhiculent. En résultent des systèmes de management de la performance fragmentaires, dont la principale mission est d'exercer les responsables à l'art du compromis entre des exigences contradictoires.

article PDF

plus d'information