Actionnariat salarié, gouvernance et performance de l’entreprise : une étude de cas économétrique portant sur un groupe français coté

auteurs

  • Aubert Nicolas
  • Chassagnon Virgile
  • Hollandts Xavier

mots-clés

  • Propriété
  • Participation des employés
  • Gouvernance de l’entreprise
  • Actionnariat salarié
  • Pouvoir de jure
  • Performance économique

type de document

ART

résumé

L’actionnariat salarié transforme l’exercice des relations de pouvoir dans l’entreprise en pacifiant les relations entre actionnaires, dirigeants et salariés (ou dit autrement en alignant les intérêts de ces mêmes acteurs). Il constitue, dans la trilogie proposée par Chassagnon (2011)1, une forme de pouvoir de jure que l’on retrouve historiquement au coeur de l’entreprise capitaliste (une sorte de version étendue et adogmatique de l’interprétation propriétaire, voir Chassagnon et Hollandts, 2014) et qui sert sa dynamique concurrentielle et ses conditions de création de valeur.

article PDF

plus d'information